Jeux Vidéo


Ori and the Blind Forest ! Observez et savourez !

Rédigé par Ripleze       dans  Tests détaillés       02 Août 2015

Description

ori and the blind forest

Ori and the blind forest est un jeu rendant hommage aux jeux de plateformes et notamment au genre du « Metroidvania ». Développé par l’équipe de Moon Studios ce jeu poétique vous plongera dans une aventure épique et émouvante. Mais du coup ce jeu est-il vraiment à la hauteur ou se contente-t-il de juste être un jeu aux belles ambitions non fondées ?

Scenario

La mort de Naru triste et marquante pour Ori et pour nous. La mort de Naru triste et marquante pour Ori et pour nous.

Parlons histoire parlons poésie, effectivement Ori vous mettra dans la peau de la lumière éponyme au jeu : Ori. Celui-ci fut recueilli après une crise de l’arbre des Esprits de la foret de Nibel par Naru qui l’éleva et le nourrit un long moment. Mais les bonnes choses ne durent jamais très longtemps et l’arbre des Esprits a, cette fois, été éteint et la forêt corrompue, suite à cela Naru mourut et Ori se retrouva seul à errer en vain dans la foret. Alors que tout était perdu pour lui l’arbre lui redonna sa lumière (sa vie) et lui confia une tache. Celle de restaurer la foret du Nibel et ainsi empêcher l’extinction de la nature entière.

Comme vous pouvez le constater c’est une histoire qui est empreinte d’un aspect mystique venant surtout de l’univers japonais. Une histoire, qui malgré son originalité, vous plongera et vous émouvra de telle sorte que vous voudrez savoir la suite de celle-ci et donc l’avenir de la forêt et d’Ori.

Graphisme

Image de l'arbre des Esprits : Un melange parfait de couleurs et d'effets en tout genre ! Image de l’arbre des Esprits : Un melange parfait de couleurs et d’effets en tout genre !

Pour parler des graphismes d’Ori, je suis forcé de vous détailler cela en deux parties comme d’habitude me direz-vous. Pour commencer parlons de l’aspect artistique et nom de dieu quel aspect ! Et oui le jeu claque et en jette grave question empreinte esthétique car il nous offre un graphisme en peinture encrée façon légendes japonaises, des couleurs vives et très agréables à l’ œil, des environnements à en couper le souffle. C’est donc une empreinte artistique digne d’une œuvre d’art, une esthétique rappelant le jeu « Journey » sorti sur PS3, dans lequel vous regardez et savourez chaque portions de niveaux tellement c’est beau.

Mais bon si le jeu est beau est-ce qu’il est propre et optimisé ? La réponse est oui ! Celui-ci a été optimisé aux petits soins pour notre plus grand bonheur, aucun bug ou soucis de framerate, aucune complication technique, juste une optimisation à la perfection qui vous permettra de profiter un maximum de l’expérience graphique du jeu sans rechigner à chaque demi-seconde à cause d’un souci quelconque. Une opti parfaite pour un graphisme au final claquant nos visages de sorte à rester en choc face à cette leçon artistique et technique. Voici la vidéo des cinématiques clinquantes du jeu, preuve que le jeu est sublime à tous les niveaux ( Attention Spoilers ).

Gameplay

Concernant le gameplay les fans de « Metroidvania » seront servis. Et ouais ! Ori est un jeu de plateforme qui reprend le système de jeu d’un « Metroidvania » et ce en le modernisant. Comment ? En ajoutant un arbre de compétences et un aspect scénarisé qui rappellent les RPG. Mais qu’en est-il du gameplay en soit, c’est jouable au moins ? Plus que jouable, un bonheur en main, une maniabilité fluide et rapide qui n’est pas pour autant simpliste et ce car de nombreuses compétences et autres mouvements vous seront attribués, ce qui vous demandera vers la fin du jeu d’avoir unecertaine dextérité.

Voici l'arbre de competences du jeu. Voici l’arbre de compétences du jeu.

Après ça, c’est ce qui est nouveau et en plus de l’aspect « Metroidvania », parlons-en de l’aspect en soi, celui-ci reprend le principe des Metroids d’antan et nous offre un système de jeu simple. Vous avancez dans des zones différentes et au fur et à mesure du jeu vous acquériez les capacités nécessaires à l’exploration totale des zones. Vous obtenez les compétences « importantes » telles que le double saut, la flamme attisée, l’écrasement etc grâce aux arbres des esprits influents, il en existe un voire deux dans chaque zone, ces compétences s’obtiennent naturellement et sans grand écart entre elles, rendant ainsi l’avancement du jeu fluide et plaisant.

Exemple d'habilite du jeu : Le saut mural. Vous le recuperez au debut du jeu. Exemple d’habilité du jeu : Le saut mural. Vous le récupérez au début du jeu.

Mais qui dit jeu de plateforme, dit jeu simple et casual-gaming ? Largement pas, le jeu de ce point de vue-là vous offre une difficulté toujours bien dosée et qui monte au fur et à mesure que vous avancez dans celui-ci, le transformant même parfois en « die and retry ». Pièges, ennemis corsés, énigmes piégées, passages de rapidité tout est fait pour que ce soit dynamique et difficile.

Pour finir sur le gameplay parlons du système de compétence et de tout l’aspect RPG. Effectivement, comme écrit plus haut, un arbre de compétence vous est mis à disposition, dans cet arbre vous avez 3 branches, une branche d’attaque, une seconde de défense, et la dernière de survie générale. Chaque compétence nécessite des points, allant de 1 point à 3 points, pour obtenir ces points vous devrez tuez des ennemis, rechercher des âmes jaunes cachées ou voir carrément des points cachés dans les zones.

Finalement, le gameplay est riche, fluide, plaisant et rend hommage de façon nouvelle au genre du « Metroidvania », vous vous amuserez donc sans problème et vous arracherez parfois les cheveux en voyant la difficulté du jeu. Sauvegardez souvent c’est un conseil que je vous donne. Voici une vidéo montrant la fluidité du gameplay du jeu.

Bande-son

Musicalement, le jeu est encore une fois époustouflant, les musiques retranscrivent à la perfection l’univers japonais avec des musiques mélancoliques et douces mais n’oublient pas parfois de s’intensifier dans les moments où il le faut. Les effets sonores et l’ambiance sonore dans sa globalité sont elles aussi parfaites, avec une douceur particulière qui vous plongera sans problème dans l’univers de la foret de Nibel.

Une bande-son qui est donc à l’image du jeu : Clinquante et sublime mettant en valeur le jeu et son ambiance si spécifique écoutez donc c’est un plaisir pour nos petits lobes auditifs.

Bilan

Moon studios

La durée de vie du jeu est sans doute son seul défaut car peut être trop courte mais encore là je chipote. Me concernant, j’ai mis 10 heures à tout récupérer et à tout explorer à 100%, par conséquent ceux qui se contenteront de l’histoire et non du reste termineront le jeu en 3-4 heures maximum. Une durée de vie un peu faiblarde mais bon c’est un jeu qui n’est pas fait pour durer. Pour le peu qu’il dure, vous vous amusez comme pas possible et vous apprécirez.

Au final est-ce que le jeu est bon ? Bon, je ne sais pas mais parfait c’est sûr, comme écrit tout le long de l’article le jeu nous met des claques en permanence et ce dans tous les domaines : Graphismes, Gameplay, Scenario, Bande-son. Tout est fait, aux petits soins pour que vous vous amusiez et c’est le cas, vous vous amusez et vous savourez cette expérience si particulière et rafraichissante. Un chef-d’œuvre selon moi qui restera à jamais dans ma mémoire et sans doute dans la mémoire de beaucoup de joueurs et fans de poésie. Merci Moon Studios pour ce jeu, un bonheur à faire et une tristesse en voyant la fin car j’en voulais encore.

Facebook Twitter Pinterest Linkedin Tumblr Email

A propos de l'auteur :

Ripleze

Ayant une passion devorante pour le jeu video et la culture qui l'entoure depuis mes 5 ans, je me decide a realiser mon reve. Celui de partager ma passion avec les autre et d'ecrire des articles sur la toile.

a écrit 10 autres articles sur Gam3-over.com.

Quelle section devrait être la plus enrichie?

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Powered by WEBTeck © 2015 Gam3-over.com. Reproduction interdite. Tous droits réservés.