Fiches de présentation


Bioshock Infinite

Rédigé par Louvellan   dans  Aventure               14 Octobre 2013
bioshock-infinite-jaquette
Nom du jeu : Bioshock Infinite
Développé par : Irrational Games
Édité par : 2K Games
Date de sortie : 26 mars 2013
Disponible sur : PC, PS3, Xbox 360, MAC & PS Vita
Genre : FPS – Aventure

 

pegi-18pegi-violencepegi-bad-language

 
Descriptif :

Ah, Bioshock Infinite ! Par où commencer, lorsqu’on se trouve en présence du successeur d’une si belle lignée ! Après avoir mené le joueur dans les couloirs glauques de la cité sous-marine de Rapture, il est temps de prendre de la hauteur avec ce nouvel épisode.

Le perso que vous incarnez, Booker DeWitt, est une sorte de James Bond des années 1910, chargé d’infiltrer Columbia, cité gigantesque flottant dans les airs, pour y retrouver la mystérieuse Elizabeth, qui vous accompagnera tout le long d’une aventure pleine de surprises…

Pour ceux qui connaissent bien la série, Columbia n’a pas grand-chose à voir avec Rapture, exemple typique d’une utopie ayant très, très mal tourné. Les deux premiers Bioshock montrent ainsi une ville livrée à elle-même, en proie au chaos et à la bassesse de ses habitants. Columbia, en revanche, est un bel endroit, fonctionnel et agréable à parcourir, où les gens mènent leur train-train tranquillement, sans gros problème à l’horizon. Puis Booker s’en mêle, ainsi qu’une curieuse prophétie à son sujet… Et j’en ai déjà trop dit.

Les Bioshock ont toujours été bien écrits, et celui-là ne fait pas exception à la règle. Ken Levine, directeur créatif du jeu, est un écrivain avant tout, et l’histoire s’en ressent, surprenante et prenant ses sources dans l’Amérique coloniale, abordant des thèmes difficiles comme le racisme et la ségrégation. La fin tout particulièrement, ouverte à débat. Et une fin qui fait parler est une fin objectivement réussie, ce qui se fait peu de nos jours…

Côté gameplay, on retrouve la formule arme/pouvoir,, les plasmides étant de retour quasiment à l’identique sous un autre nom, proposant de nombreuses combinaisons possibles. Les fusillades sont beaucoup plus dynamiques que par le passé, sans perdre ce côté tactique qui a fait la richesse des jeux précédents. Une référence qui fait honneur à la série, ce qui n’est pas peu dire.

Facebook Twitter Pinterest Linkedin Tumblr Email
Notre avis
Graphismes Jouabilité/Gameplay Scénario Bande son
Note : 4/5 Note : 5/5 Note : 4/5 Note : 5/5

Comment trouvez-vous le site ?

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

© 2014 Gam3-over.com. Reproduction interdite. Tous droits réservés.