Jeux Vidéo


Assassin’s Creed Unity : Révolution nous voilà !

Rédigé par Ripleze       dans  Tests détaillés       15 Mars 2015

Description d’Assassin’s Creed Unity

Assassin’s Creed, une saga désormais culte revient mais cette fois terminée les pirates et les corsaires laissons place à la Révolution Française, symbole de l’histoire de la France et du monde en général, contexte de création des droits de l’homme.

Ubisoft Montreal nous sert alors un nouvel héros, un environnement exceptionnel cela s’annonce exquis mais est-ce que ce jeu atteint des sommets ou est-ce que finalement il déçoit et se contente à un simple épisode sans saveur comme Révélation ?

Scenario

Elise et Arno : Un couple Shakespearien Elise et Arno : Un couple Shakespearien

Arno Victor Dorian, voici le nom complet du héros du jeu, un jeune freluquet qui a perdu son père quand il était encore enfant et qui se retrouve accueilli par François de la Serre. Enamouré de la fille de celui-ci, Elise, il reste un jeune gamin arrogant et « intouchable » mais un jour son père adoptif est assassiné et il est pris pour responsable.

Dès lors, la nouvelle vie d’Arno commence, il se lance dans une quête de vengeance et de vérité en rejoignant la confrérie la plus puissante d’Europe, la confrérie d’Assassins parisienne, menée par Mirabeau. Par conséquent vous suivrez l’évolution d’Arno qui passera de jeune insolent s’échappant de la Bastille à Maître Assassin sage et réfléchi.

La trame est bonne en soi car elle montre l’aspect secret de la confrérie et de ses actions, la mise en scène est réussie, l’évolution est malgré tout longue à se mettre en place et stagne à plusieurs moments mais le plus gros point fort de l’histoire est l’évolution d’Arno et Elise. Effectivement le couple qui n’est pas sans rappeler Romeo et Juliette, la mort en moins, passera de « couple impossible » à cause de la différence de camp ( Elise est une templier et Arno un Assassin ) à couple fusionnel qui va collaborer pour trouver la vérité, que ça plaise ou non aux confréries respectives.

Malgré ce gros point fort, un énorme défaut subsiste, ce défaut est l’absence de méta-histoire montrant le monde présent et son évolution après l’épisode précédent, cette méta-histoire se résume en une explication vague au début du jeu et se limitera à un développement secondaire voire inexistant.

Par conséquent le scénario est bon, meilleur que dans le 4 mais moins bon que dans le 3, tout cela à cause du fait que le jeu se concentre uniquement sur l’époque et les personnages, limitant ainsi le degré possible de développement de l’histoire en elle-même.

Graphismes

C'est beau ! ça donne envie de sauter ! C’est beau ! ça donne envie de sauter !

Une voiture à la carrosserie éclatante mais au moteur vieillissant, voila l’expression que j’utiliserais pour qualifier les graphismes de Unity. Pour vous détailler plus précisément les raisons de cette qualification je vais vous parlez de deux point primordiaux qui sont : La pâte artistique et la technique globale du jeu.

Attaquons d’abord la carrosserie, au niveau artistique c’est une sacrée perle que nous a servi Ubisoft Montreal. L’aspect esthétique du jeu impressionne et ce dans tout les domaines, les animations d’Arno sont tellement fines et détaillées, les effets de lumière soignés, le décor si bien modélisés, en bref tout est beau et nous offre une expérience graphique hors norme et une immersion au cœur de la Révolution.

Rentrer dans un mur : La meilleure cachette possible ! Rentrer dans un mur : La meilleure cachette possible !

Parlons maintenant du moteur, alias la technique, celle-ci en général s’en sort plutôt bien mais parfois il peut arriver que celle-ci bascule et nous offre des bugs minimes/majeurs parfois gênants. Par conséquent la technique s’en sort de façon inégale car elle souffre d’une optimisation évidente et il subsiste de nombreux bugs en tout genres, que ce soit graphiques, sonores ou de frame-rate.

Le graphisme souffle alors entre le chaud et le froid, le chaud pour une esthétique sublime et qui claque et le froid pour une technique bancale qui peut malgré cela réserver des surprises négatives.

Gameplay

Le gameplay est ce qui a le plus changé dans ce Unity, effectivement le gameplay a évolué et prend part à un réalisme en plus. Donc c’est terminé les combats où l’on enchaînait les gardes par paquets de centaines, ici les combats sont plus difficiles et demanderont un peu plus de dextérité. Le free-run a lui aussi évolué pour ainsi être plus fluide, en incluant le free-run vers le bas qui rend les descentes jouissives, l’entrée par les fenêtres etc.

Une personnalisation complète d'Arno. Une personnalisation complète d’Arno.

Mais ce qui marque le plus dans le jeu concernant le gameplay c’est la personnalisation de votre assassin, en effet Arno n’est plus un personnage imposé qui ne changeait que de tenue maintenant vous pourrez choisir tout les éléments de la tenue et de l’équipement d’Arno pour ainsi le rendre le plus puissant possible et le plus adapté à votre jeu.

Les compétences concernant la portée Les compétences concernant la portée

De nombreuses stats seront donc mises à disposition, pour les armes ce sera les dégâts, la vitesse d’attaque, la parade etc et pour les équipements cela concernera la discrétion, le corps à corps, la santé et la portée. Donc libre à vous de personnaliser Arno pour l’adapter à votre style de jeu. Il est bon à savoir que les équipements ultimes sont « légendaires » et constituent un ensemble efficace pour une stat en particulier. Pour compléter cela au fur et à mesure de votre évolution vous aurez accès à un arbre de compétence pour la discrétion, la portée, la santé et le corps à corps.

Il faut aussi parler du mode coop, celui-ci consiste à des missions diverses rapportant soit de l’argent soit des points de compétences pour votre personnages. Ces missions demanderont une certaine coordination avec vos partenaires si vous avez envie de les réussir au mieux possible. En bref le mode coop donne un intérêt nouveau au jeu et donne un aspect « try hard » au jeu.

Le gameplay a donc évolué dans le bon sens mais souffre encore de certaines imperfections, une évolution qui rend le jeu plus fluide et plus complet dans son avancement.

Bande-son

Musicalement parlant Ubisoft Montreal a comme d’habitude assuré le coup et proposé une OST excellente, concernant les musiques, celles-ci sont dans le ton orchestral et collent à l’ambiance de la révolution. Les effets sonores et les doublages sont eux aussi réussis et permettent une immersion totale en cas de port d’un casque. Si vous voulez en savoir plus une chronique a été faite concernant l’OST : OST Assassin’s Creed Unity : La révolution se fait entendre

Durée de vie

La durée de vie reste dans la norme des AC, elle reste complète si vous consacrez du temps au jeu en faisant les quêtes annexes, explorant les lieux de Paris, récolter les éléments annexes ( coffres, cocardes, artefacts, etc ) par contre si vous rushez uniquement la quête principale celle-ci vous prendra pas plus de 12-15h. Par conséquent si vous voulez en avoir pour votre argent prenez votre temps et le plaisir n’en sera que plus grand.

Bilan

Arno et Elise

Finalement ce Unity reste un très bon jeu et épisode de la saga AC, il comporte de nombreuses qualités telles que le scénario mettant au centre Elise et Arno, le gameplay fluide et neuf ainsi que le graphisme immersif et impressionnant esthétiquement. Mais tout le jeu n’est pas parfait, loin de la, effectivement des défauts comme la technique bancale ou encore le développement long du scénario font tache et empêchent le jeu de s’élever vers l’excellence, mais que voulez-vous c’est le soucis de précipiter la sortie d’un épisode aussi ambitieux. En bref, fans de la saga ne vous privez pas et tentez le soft mais les néophytes privilégiez l’occasion au neuf si vous voulez jouer au révolutionnaire.

Facebook Twitter Pinterest Linkedin Tumblr Email

A propos de l'auteur :

Ripleze

Ayant une passion devorante pour le jeu video et la culture qui l'entoure depuis mes 5 ans, je me decide a realiser mon reve. Celui de partager ma passion avec les autre et d'ecrire des articles sur la toile.

a écrit 10 autres articles sur Gam3-over.com.

Quelle section devrait être la plus enrichie?

Loading ... Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Powered by WEBTeck © 2015 Gam3-over.com. Reproduction interdite. Tous droits réservés.